84 Cours du Général Leclerc 33210 Langon
09 61 60 42 23
contact@laurence-harribey.fr

Nouvelles équipes municipales … nouveau Premier ministre

Ça y est les quelques 35 000 communes françaises ont leur conseil municipaL en place après une période d’entre deux tours aux allures improbables dont nombre de maires et conseillers se souviendront longtemps.
Entre ceux déjà élus qui ont patienté dans des conditions quelquefois courtoises mais souvent tendues et ceux qui ont dû faire campagne entre masques et visio, la vie démocratique locale peut enfin reprendre.
Certes l’abstention trop importante et pas seulement due à la Covid19 laisse un goût d’inachevé mais il faut aller de l’avant et permettre aux nouvelles équipes municipales de se mettre au travail.
Mais ces élections municipales marquent aussi, sans surprise tant les rumeurs s’échauffaient, la fin d’un cycle gouvernemental avec la démission d’Edouard Philippe.
J’ai pesté plus d’une fois sur l’action gouvernementale qui de mois en mois m’a inquiétée, mais j’ai apprécié la solidité du Premier Ministre et surtout ce qui était plus rare dans son entourage, la capacité à débattre sans condescendance ni mépris.
Je ne suis pas sûre que cette fin de cycle marque un grand changement dans les fondamentaux de la politique affirmée jusque là.
Pourtant, les élections municipales, les conclusions de la convention citoyenne sur la transition écologique et les fortes aspirations qui viennent de la démocratie locale comme des nombreuses catégories socio-professionnelles au bout du rouleau et qui ont pourtant démontré leur contribution à l’équilibre social sont autant de bombes à retardement …